Construire son propre terrain de pétanque à la maison, c’est possible !

triplette de pétanque

Avoir son terrain de pétanque à la maison est le rêve des amateurs de pétanque. On aime se retrouver les après-midis avec sa triplette, sans avoir à se déplacer, mais juste en se donnant rendez-vous avec les copains dans la cour.

Préparer le terrain

L’endroit où prendra place le terrain doit être spacieux, car il fait normalement 15m x 4m, mais également bien plat. Les joueurs de pétanque se donnent rendez-vous souvent les après-midis, il est donc préférable de choisir un endroit ombragé car à cette heure-là, le soleil peut chauffer fortement. Un terrain de pétanque est composé de plusieurs couches d’éléments.

Choisir les bons matériaux

Pour préparer le terrain comme il faut, il est préférable d’avoir les bons matériaux comme indiqué sur Le Mag des Travaux. Le mètre ruban et le cordon serviront à faire la délimitation, et le niveau à bulle servira pour avoir un terrain égalisé. Une mini-pelle facilitera le décaissement, mais une pelle conviendra également, et le râteau aura pour fonction de racler les herbes restantes et de lisser le sol. Pour compacter le terrain, il doit absolument être damé : une plaque vibrante facilitera ce travail ou à défaut un rouleau à gazon.

Les bastaings serviront pour le contour du terrain : 2 bastaings de 4m, 6 bastaings de 5m d’une section de 6X20. Pour éviter d’avoir des angles de travers, il faut utiliser les équerres de maçon. Les différentes couches du terrain sont composées de gros graviers 20/40, de graviers plus fins 0/20 et d’un rouleau de feutre géotextile. La finition se fera avec du sable. L’utilisation d’une brouette facilitera le transport des graviers et du sable.

À vos travaux

Les travaux commencent par une délimitation du terrain avec le cordon, sans oublier l’espace nécessaire aux bastaings. Ensuite, la terre est à décaisser sur une profondeur de 25 à 30 cm, le râteau interviendra pour racler la terre dans le but de l’égaliser en éliminant les grosses racines et les mauvaises herbes. Une fois égalisée, la plaque vibrante passera pour le compactage et on procèdera au premier étalage du gros gravier 20/40 sur une épaisseur de 5 cm.

Le niveau à bulle est nécessaire ici, car cette étape déterminera le bon niveau du futur terrain. La plaque vibrante doit passer à nouveau, ensuite on recouvre cette première couche de gravier par le feutre géotextile. Le feutre sera ajusté à la taille du terrain, il protégera de la pousse des mauvaises herbes et de l’inondation. Troisième élément à étaler, les graviers plus fins 0/20 qui seront mis à niveau avec le niveau à bulle puis compactés soigneusement avec la plaque vibrante.

terrain de pétanque

Ensuite, les bastaings sont à installer en veillant à respecter une bonne symétrie et un bon maintien, car ils subiront les chocs répétés des boules. Pour finir, le sable est la dernière couche à étaler, il doit faire 5 cm d’épaisseur.

Un arrosoir conviendra parfaitement pour l’humidifier. Puis pour terminer, un passage de la plaque vibrante pour compacter sera nécessaire. Le nivellement doit être parfait. Après avoir laissé le terrain se reposer au moins 4 jours, la dernière étape c’est de remettre du sable sur 5 cm et procéder exactement comme pour la précédente couche. Avant la première utilisation, le terrain doit être laissé en l’état pendant 2 jours.

Écrit par Paul le dans Le jardin en tongs

Sors tes tongs et relaye sur les réseaux sociaux

Laisse un commentaire si t’as tes tongs

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : vyty2qthya